L'établissement est engagé

Nos engagements

Le Centre Hospitalier de Bourbonne les Bains s’est engagé dans une démarche globale de la qualité intégrant tous ses secteurs d’activité. Les principaux axes de la qualité telle que définies dans la politique qualité gestion des risques des Hôpitaux du Sud Haute-Marne :

La politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins est un axe essentiel du projet d’établissement en cours d’élaboration. Elle vise à dispenser aux patients accueillis des soins et des prestations de qualité dans un processus de prise en charge globale, et à leur procurer satisfaction. In fine, l’objectif est de délivrer au patient accueilli :

Le juste soin, au moindre risque dans le respect des droits du patient


Certification et évaluations

→ Côté Hôpital et SMTI (partie sanitaire)

LES OBJECTIFS DE LA CERTIFICATION DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

La certification mise en œuvre par la Haute Autorité de Santé (HAS) est une procédure d'évaluation externe. Elle est obligatoire et intervient périodiquement tous les 4 ans avec un bilan intermédiaire tous les deux ans sur la base de son Compte Qualité.

Sur la base d'un référentiel élaboré par la Haute Autorité de Santé (le manuel de certification), elle a pour objectifs :
• la mise en place d'un système d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins;
• l'atteinte d'un niveau de qualité sur des critères jugés essentiels et qualifiés de pratiques exigibles prioritaires. La mesure de niveau de qualité sur des éléments particuliers est un levier d'amélioration de la qualité.


Les niveaux de certification

• Certification (sans recommandation, ni réserve, ni réserve majeure)
• Certification avec recommandation(s) d’amélioration (demande formulée à l'établissement de progresser dans certains domaines)
• Certification avec obligation(s) d’amélioration (constat(s) d'insuffisances dans des domaines avec obligation de démontrer des corrections apportées)
• Sursis à statuer (l’établissement n’est pas certifié tant qu’il n’a pas apporté de preuve de la résolution des écarts justifiant une telle décision)
• Non certification


Les résultats de la certification de l’établissement

Par décision du Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) relative à la dernière procédure de certification, le Centre hospitalier de Bourbonne les Bains est certifié, pour connaître le détail des résultats nous vous invitons à les consulter sur https://www.scopesante.fr



→ Côté EHPAD et SSIAD (partie médico-sociale)

L’EVALUATION INTERNE ET EXTERNE

Les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) sont accompagnés par l’ANESM – Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et Médico-Sociaux.

L’évaluation externe a été introduite par la loi n°2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale. De part cette loi, les établissements sont tenus de mettre en place une évaluation en continu de leurs activités et de la qualité des prestations qu’ils délivrent. Au préalable par une évaluation réalisée en interne qui a lieu tous les 5 ans.

Portant sur les activités et la qualité des prestations des établissements et services sociaux et médico-sociaux, l’évaluation externe porte de manière privilégiée sur la pertinence, l’impact et la cohérence des actions déployées par les établissements et services, au regard d’une part, des missions imparties et d’autre part des besoins et attentes des populations accueillies. Les champs des évaluations externes et internes sont les mêmes afin d’assurer la complémentarité des analyses portées sur un même établissement ou service et de fait, pouvoir apprécier les évolutions et les effets des mesures prises pour l’amélioration continue du service rendu.

Pour réaliser leur évaluation externe, les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) doivent choisir des organismes habilités possédant des qualifications et compétences. Cette évaluation a lieu tous les 7 ans.

Gestion des risques

Objectifs de la Gestion des Risques

Composante de notre démarche d’amélioration continue de la qualité, la démarche de gestion des risques est une approche systémique qui consiste à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour identifier les incidents ou risques d’incidents survenant au niveau de la sécurité des patients, des personnels et la continuité des soins, afin de les analyser, les corriger ou de les prévenir en agissant sur les causes.

Le rôle de la gestion des risques est d’instaurer une culture de remise en cause de l’organisation et des pratiques et une culture du signalement des évènements indésirables et des situations à risques.


• Évaluation des risques a priori

Les professionnels préviennent et anticipent les incidents et accidents qui pourraient survenir et exposer la sécurité des patients et des agents.

• Gestion des risques a posteriori

Afin de maitriser les risques, le Centre Hospitalier de Bourbonne les Bains recueille les évènements indésirables (situation qui peut avoir des conséquences négatives sur le confort de l’usager et sur la qualité du service qui lui est rendu, ou qui peut mettre en danger la sécurité de l’usager et des professionnels) internes et externes (réclamation, plaintes, correspondants externes).

Les évènements recensés font l’objet d’une analyse par un comité spécialisé qui propose à la Direction la mise en œuvre d’actions d’amélioration en fonction de la criticité des évènements.

• Identification et évaluation des risques professionnels

Pour pérenniser le dispositif de suivi des conditions de travail, le Centre Hospitalier de Bourbonne les Bains prend les mesures appropriées et les met en œuvre conformément aux principes généraux de prévention énumérés par le Code du travail.

Le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) évalue les risques professionnels par service et définit des actions de prévention.

Le document unique est un outil de prévention des risques, il est suivi par le Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT).

• L’Evaluation des pratiques professionnelles

Parallèlement aux actions mises en place dans le cadre de la démarche de gestion des risques, les professionnels, qu’ils soient médecins ou soignants, mettent en place au sein de leurs équipes des démarches d’Evaluation des Pratiques Professionnelles (dites EPP).

Conduire une démarche d’EPP consiste pour les professionnels à porter un regard critique et à analyser leurs pratiques pour en améliorer la réalisation.

• Les indicateurs pour la qualité et la sécurité des soins

Le Centre Hospitalier de Bourbonne les Bains participe à la collecte d’Indicateurs nationaux Pour l’Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins (IPAQSS) concernant la tenue du dossier patient et des Indicateurs pour la lutte contre les infections associées aux soins.

Les résultats de ces indicateurs ont pour but de mobiliser les professionnels de santé pour améliorer les pratiques et mettre en place des actions correctives et à orienter les politiques des pouvoirs publics. De plus, ces résultats servent à informer les usagers. Chaque établissement est tenu de communiquer les données qui le concernent afin de répondre à l’exigence de transparence et au besoin d’information de la part des usagers du système de santé et de leurs représentants sur la qualité des soins délivrés.

http://scopesante.fr

Le Centre Hospitalier de Bourbonne les Bains analyse la satisfaction des patients mais aussi évalue la qualité de leur prise en charge.

→ Lutter contre la douleur

Les équipes de soin du Centre Hospitalier s’engagent à prendre en compte votre douleur physique et psychologique par le biais de tous les moyens mis à disposition.

→ Lutter contre les infections nosocomiales

Pour assurer votre sécurité en matière d’hygiène hospitalière, une Equipe Opérationnelle d’Hygiène élabore des recommandations de bonnes pratiques, participe à la formation du personnel et évalue les actions.

→ S’évaluer

L’établissement s’appuie sur plusieurs indicateurs nationaux. Vous pouvez retrouver le résultat de ces évaluations sur le site : http://scopesante.fr

→ Prévenir

L’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des prestations est une préoccupation constante du Centre Hospitalier de Bourbonne les Bains. Ainsi, plusieurs engagements de la politique d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins est consacrée à la prévention.

→ Etre vigilant

L’objectif est de recenser et d’identifier l’ensemble des risques auxquels peuvent être potentiellement exposés les patients, les visiteurs, les personnels et les biens de l’établissement. Le signalement d’un événement indésirable est un moyen pour faire évoluer les pratiques, éviter de nouveaux incidents et améliorer la qualité globale du centre hospitalier.

Pour certaines vigilances, des correspondants ont été identifiés dans l’établissement comme :

L’Infectiovigilance
Il s’agit d’un ensemble de mesures spécifiques de surveillance, de prévention et de maîtrise des infections nosocomiales ou infections associées.

La matériovigilance
Elle permet d’assurer la prévention des incidents ou risques d’incidents résultant de l’utilisation des dispositifs médicaux (matériel chirurgical, radiologique, médical.

La pharmacovigilance
A pour but de surveiller, évaluer et comprendre les effets indésirables ou d’autres problèmes liés aux médicaments.

L’identitovigilance (vigilance non réglementaire)
C'est un système de surveillance des risques et erreurs liés à l'identification des patients.